Photo André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

Un étudiant au parcours exceptionnel

Durant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé (andre-jacques-auberton-herve) préfère tout particulièrement les matières purement techniques, l'algèbre et les sciences physiques. Brillant étudiant, il devient docteur dans les années 80, à 24 ans, et participe à des conférences mondiales dans les deux domaines qui le passionnent : le silicium et les semi-conducteurs. A tout juste 23 ans, André-Jacques Auberton-Hervé s’impose déjà comme une référence grâce à ses travaux de recherches, qui conduisent à des innovations notables sur les marchés militaire et spatial et lui permettent d’être convié à une multitude de conférences scientifiques.

Très intéressé par le changement, André-Jacques Auberton-Hervé salue les progrès technologiques de la révolution numérique. Selon le dirigeant, élaborer des outils appropriés visant à épauler ses meilleures entreprises est un impératif pour l'Europe si elle veut rattraper le retard sur la Chine et les Etats-Unis. Pour soutenir efficacement les start-ups, l'Union européenne doit prévoir des outils financiers plus performants. André-Jacques Auberton-Hervé est parti de rien pour créer un leader mondial dans le secteur des semi-conducteurs. Il sait à quel point les marchés financiers sont incontournables.

Un expert de la croissance au niveau mondial

André-Jacques Auberton-Hervé a pu résister à la concurrence en introduisant Soitec en bourse dès 1999. Start-up iséroise, Soitec développe en peu de temps ses ventes hors de nos frontières et affiche ainsi un CA de 372M€ en 2006. Son activité dans le secteur des semi-conducteurs a permis à l'entrepreneur d'avoir des clients sur toute la planète, par exemple en Afrique du Sud et en Arabie saoudite. Grâce à des unités de fabrication implantées dans différentes régions du monde, André-Jacques Auberton-Hervé a doté sa société d’une visibilité internationale.

Dans les années 90, André-Jacques Auberton-Hervé crée la société Soitec avec Jean-Michel Lamure. André-Jacques Auberton-Hervé fait de l'entreprise un distributeur indispensable et performant. Des compagnies prestigieuses sont au nombre des clients de Soitec.

Pour ses compétences, André-Jacques Auberton-Hervé a été nommé conseiller spécial au sein du CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives). Soitec a développé son activité d'éclairage LED et a entre autres fourni une cinquantaine de gares en France, en plus de l’énergie photovoltaïque mise en place dans des pays ensoleillés. La création de fermes à énergie solaire dans plusieurs pays fait partie des actions soutenues par le chef d'entreprise. Pratiquant entre autres le ski et la voile, André-Jacques Auberton-Hervé est passionné par la nature.

André-Jacques Auberton-Hervé est aujourd’hui encore l'un des principaux porte-parole du secteur de l’innovation française. Afin d'assurer la solidité financière de son entreprise, André-Jacques Auberton-Hervé n'a pas hésité à prendre des décisions stratégiques. C'est notamment avec une technologie d’origine française qu'il vous est possible d'avoir un téléphone portable.

Les articles