Photo Philippe Pouletty, un entrepreneur aguerri

Philippe Pouletty, un entrepreneur aguerri

L'organisation de Truffle Capital sous l'administration de l'entrepreneur

Le médecin a créé l'enseigne Truffle Capital en travaillant avec des professionnels expérimentés dans cette branche, Henri Moulard et Bernard-Louis Roques. La compagnie se charge de liquidités évaluées à environ 750 millions d’euros. Philippe Pouletty (http://www.business-and-co.com/success-stories/philippe-pouletty-entrepreneur/) prend en charge les diverses recherches des PME de Truffle liées aux sciences de la vie en raison de sa connaissance remarquable du milieu. Dans le cadre de sa fonction, l'homme d'affaires assure également la constitution de ces établissements. En vue d’améliorer l'organisation de l’établissement, Philippe Pouletty met sur pied le staff de managers et le CA (conseil d'administration). L'ancien interne est aussi impliqué au niveau du service R&D et de la protection de la propriété intellectuelle.

Réalisations déterminantes au profit du domaine de la recherche scientifique

Philippe Pouletty a démarré sa carrière de chercheur à Stanford au sein de ses laboratoires de Medical Microbiology. Expert en biologie moléculaire, le chercheur a notamment mis au point une nouvelle méthode d’amplification de gènes. Tout au long des années, Truffle Capital a épaulé financièrement environ 60 jeunes entreprises pionnières dans l'univers de la recherche scientifique. L'entreprise de gestion fonds d'investissement a entre autres permis de fournir plus d’un millier d’emplois. Le Dr Philippe Pouletty se focalise essentiellement sur l'immunologie et jouit d’une réputation remarquable au sein de l’université de Stanford. En plus de ses résultats au sein de cet établissement, le médecin détient une trentaine de brevets à titre personnel à l'échelle mondiale.

De 2001 à 2009, Philippe Pouletty a été dirigeant de l’association des businessmans français se focalisant sur la biotechnologie, France Biotech. Il a été nommé pour quatre mandats d'affilée en raison de sa grande passion pour ce domaine. Ancien interne des hôpitaux, le médecin assiste à diverses manifestations permettant de promouvoir l'univers de la recherche et de l’entrepreneuriat. Le businessman est par ailleurs nommé président d’honneur de France Biotech depuis 2009. Philippe Pouletty siège à la SFI (société française d’immunologie) dès 1982. Le chercheur est par ailleurs entré dans la Stanford University Invention Hall of Fame en raison de ses travaux dans l'univers de la biologie moléculaire publiés entre 1986 et 1988. L'administrateur de Truffle Capital se trouve être vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009. L’investisseur peut soutenir davantage les startups visionnaires à travers sa place au sein de l’association européenne des professionnels de la biotechnologie.

Intégration du chercheur dans le milieu du business

Pour pouvoir effectuer des recherches relatives à l’effet combiné de substances sur les globules rouges et l’albumine, l'entrepreneur finance la compagnie de biotechnologie RedCell Inc. (dorénavant appelée Conjuchem Inc.) simultanément à l’introduction en bourse de SangSat. Se concentrant sur la biotechnologie, Clonatec s’impose comme une pionnière de cette discipline en France. La société a été mise en place par Philippe Pouletty au commencement de sa carrière de chercheur. Cotée au Nasdaq depuis 1993, SangSat Inc. a été instituée par Philippe Pouletty grâce à de nombreux brevets personnels. Cet établissement mis en place courant 1988 se concentre sur la greffe d’organes. Important protagoniste en matière de transplantation d’organes, SangSat a mis au point et commercialisé un produit particulièrement efficient contre les rejets, la Thyloglobuline. Cette formule inédite s'avère achetée par Genzyme dans les années 1990.

En 2011, l'administrateur de Truffle Philippe Pouletty a contribué à l'institution de deux startups spécialistes dans la fabrication de composants artificiels dédiés à l'univers industriel ou médical ainsi que de prothèses, Carbios et Kardiozis. Le portefeuille de Truffle Capital englobe entre autres l’enseigne Symetis créée courant 2004. L'entreprise crée et vend des valves aortiques transcatheter. Son entrée en bourse est programmée pour 2017. À travers les sociétés Deinobiotics et Biokinesis, Truffle Capital donne la possibilité d'élaborer de nouveaux antibiotiques et des contre le cancer. Sachant les enjeux dans cette branche, Philippe Pouletty épaule de manière active ces unités de recherches à fort potentiel d'expansion. De temps en temps, Truffle Capital unit diverses sociétés de son portefeuille en vue d’assurer la croissance de ses différents projets. Abivax a entre autres fusionné avec Wittycell ainsi que Splicos en vue d'améliorer l'élaboration de vaccins et d’immunoactivateurs.

Les articles